Clients

Vos problématiques

L’isolation et le confinement de plus en plus important des bâtiments agroalimentaires a largement favorisé le développement de zones de condensation qui créent un terrain favorable à la croissance des moisissures.

Les produits alimentaires sont par définition des produits à « hauts risques ». On rencontre dans ce secteur 2 types de contaminants :

  • Les contaminants microbiologiques d’altération qui vont entrainer des modifications de goût, de couleur, de texture ou d’odeur sur le produit.
  • Les contaminants microbiologiques pathogènes (Listeria monocytogenes, Salmonella, Staphylococcus aureus, Clostridium…) entrainant chaque année de nombreuses infections alimentaires plus ou moins sévères.
(Salmonella typhimurium), en rouge, sur une culture de cellules humaines.

(Salmonella typhimurium), en rouge, sur une culture de cellules humaines.

Ces 2 types de contaminants peuvent avoir pour les entreprises et leurs responsables de sérieuses conséquences économiques (réclamations clients, rappels de produits, perte d’image et donc de marché…) voir juridiques dans le cas des contaminants pathogènes.

Or, dans des secteurs aussi variés que les produits carnés, produits de la mer, pâtisseries/boulangeries industrielles, stockage/transformation de fruits et légumes, plats cuisinés… les problématiques sont nombreuses et difficiles à solutionner :

  • Le produit (matière 1ère, produit fini ou semi-fini) peut être lui même le contaminant
  • Certains produits sont ensemencés avec des micro-organismes afin de se développer « dans » le produit mais ne doit pas être altéré par d’autres micro-organismes
  • Certaines fois, ils subissent une cuisson ou surgélation, agissant comme une « biodécontamination », il va s’agir ensuite de protéger le produit de toute recontamination par l’air local ou extérieur jusqu’à son conditionnement
  • L’humidité relative, propice au développement microbiologique est très importante et difficile à réduire à cause des températures ambiantes maintenues à un niveau très bas (couramment entre 3 et 8° c)
  • Enfin, le lavage quotidien des locaux avec de l’eau chaude (autour de 40°c) impose un séchage des locaux rapide via une extraction, sans entrainer une entrée d’air vicié de l’extérieur

Nos solutions

Photoclean Quartz a développé depuis de nombreuses années maintenant un gamme complète de caissons incorporant tous nos modules de décontamination d’air à base de photocatalyse ayant pour objectifs de :

  • Diminuer le plus possible la quantité de moisissures, levures, bactéries présente dans l’air dont vous pourriez retrouver des développements sur les surfaces et les produits.
  • Détruire les contaminants chimiques éventuels de l’air (COV, odeurs..)
  • Maintenir cette efficacité dans le temps.
 

Nos modules totalement autonomes s’installent dans des zones peu ou pas traitées assurant ainsi un recyclage et un traitement de l’air de 5 à 20 volumes d’air de la pièce par heure par appareil.

Nos Caissons représentent la parfaite jonction entre la performance et la fiabilité d’une centrale de traitement d’air et la simplicité d’un module autonome.

Nos procédés de dégradation par photocatalyse présentent l’avantage unique de détruire les contaminants microbiologiques, chimiques et odeurs en continu.

Nos modules détruisent en continu les contaminants en trois phases :

  • Stérilisation : les ondes très courtes (254 nm) des lampes germicides UVC pénètrent au cœur de l’ADN des microorganismes empêchant ceux-ci de se répliquer.
  • Adsorption : tous les contaminants organiques (microbiologiques ou chimiques) viennent s’adsorber dans notre média qui va les retenir jusqu’à complète destruction (minéralisation).
  • Création de radicaux oxydants (OH°) extrêmement puissants par l’action conjuguée des UVC et du catalyseur capable de détruire en continu les bactéries, moisissures, COV et odeurs, arrivant même à décomposer les composés chimiques les plus fins.

De plus nos caissons peuvent intégrer ou être combiner avec :

  • des systèmes d’extraction d’air vicié ou d’air humide
  • des systèmes d’humidification ou déshumidification utilisant nos réseaux de gaines de diffusion d’air
  • des batteries de traitement d’air pour réguler la température et/ou l’hygrométrie

Etude de cas

INSTALLATION DE PURIFICATION D’AIR DANS UNE SALLE DE CONDITIONNEMENT DE MANCHONS DE POULETS

 

Le purificateur d’air Compact AirPur 7200 Inox comprend dans le sens de l’air :

  • Une gaine prenant de l’air extérieur à la salle pour créer la surpression de celle-ci.
  • Un préfiltre inox en façade (lavable par démontage) efficacité G3 avec séparateurs de gouttes intégré et filtres à graisse.
  • Deux filtres particulaires efficacité de 85% opacimétrique (soit 85% de rétention des particules supérieures à 0,4 µm).
 
  • Deux cellules de purification d’air photocatalytique avec lampes UVC.
  • Un registre motorisé au dessus des filtres qui permet d’aspirer l’air du local, qui est ouvert en mode purification d’air et fermé en mode lavage.
  • Un registre motorisé sur le côté de l’appareil qui permet de prendre de l’air extérieur (par gaine inox) pour sécher plus rapidement le local pendant le nettoyage et qui est ouvert en mode lavage et fermé en mode purification. (Cette gaine prend l’air via un caisson de prise d’air neuf situé à l’extérieur et protégé par 2 filtres de type F7 et grilles pare pluie)
 
  • Un ventilateur avec moteur intégré 2200 W (DD 15/15) monté sur plot.
  • Une gaine inox avec 3 grilles de diffusion d’air.
Fonctionnement de l’installation : L’appareil de purification marche sur 2 modes :
  • Mode purification d’air : Dans ce mode, l’air de la salle est aspiré dans l’appareil et passe successivement par :
  • Le préfiltre métallique qui va enlever les grosses particules, les graisses et éviter l’entrée d’humidité.
  • Le filtre opacimétrique qui va retenir ensuite toutes les particules les plus fines, cette filtration se doit d’atteindre deux objectifs principaux :

Eviter la circulation des contaminants utilisant les particules comme « véhicules » dans les salles Eviter le dépôt des particules sur les produits

  • Les cellules de décontamination d’air Photoclean Quartz, ces cellules détruisent en continu les contaminants en deux phases :

stérilisation : les ondes très courtes (254 nm) des lampes germicides UVC pénètrent au cœur de l’ADN des micro-organismes empêchant ceux-ci de se reproduire. création de radicaux oxydants (OH°) extrêmement puissants par l’action conjuguée des UVC et du catalyseur capables de détruire en continu les bactéries, moisissures, virus, odeurs et COV arrivant même à décomposer les particules chimiques les plus fines. L’air de la salle sera recyclé et traité de 10 à 20 fois par heure. Enfin, une légère surpression est créée en prenant de l’air de la salle attenante afin de permettre, après purification de cet air de faire « fuir » l’air purifié de la salle de process vers l’extérieur, plutôt que de risquer de faire rentrer de l’air extérieur vicié.

 
  • Mode lavage de la salle : Dans ce mode, la purification d’air est arrêtée. Au basculement dans le mode lavage, 4 actions se produisent :

Le registre de purification d’air se ferme le registre de prise d’air extérieur s’ouvre l’extracteur d’air se met en route l’évaporateur eau glycolée est à l’arrêt

Ceci ayant pour objectif de faire rentrer de l’air extérieur qui présente un taux d’hygrométrie inférieur à celui de l’intérieur. Cet air, plus sec est avide d’humidité et va se gorger de l’eau en suspension dans l’air pendant les lavages, cet air « chargé » va ensuite être évacué par l’extracteur d’air.  
  • La remise en service du mode purification est liée à deux paramètres : l’action sur l’interrupteur et l’humidité, si le taux d’hygrométrie est < 80% (contrôlé par l’hygrostat) :

L’évaporateur eau glycolée est en marche le registre de purification d’air s’ouvre le registre de prise d’air extérieur se ferme l’extracteur d’air s’éteint

 

demande d’information

Votre nom (obligatoire)

Votre Prénom (obligatoire)

Votre Société (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

PHOTOCLEAN QUARTZ


8, Chemin des Tards-Venus
69530 Brignais

Tél : 04.78.33.43.61
Fax : 04.72.67.90.83
cb36a97a2ccfc2b82a2e9d0b100bf46feeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee