Clients

Vos problématiques

Les infections nosocomiales étant directement liées à la contamination aéroportée, les hôpitaux et cliniques sont nécessairement et particulièrement sensibles à la qualité de l’air intérieur de leurs locaux, notamment pour maîtriser le risque aspergillaire.

Les locaux à contrôler en priorité sont les salles de soins intensifs, de réanimation, de stérilisation, de radiologie, le bloc opératoire…

Nous avons des solutions adaptées et sur mesure à vous apporter, afin de traiter tous types de locaux en fonction de leur configuration et des niveaux de contamination à maîtriser.

Nos solutions

Unités mobiles de décontamination d’air :

Le Compact AirPur Mobile est une unité mobile de filtration et de décontamination d’air par photocatalyse.

En quelques mots :

  • Une mini centrale de traitement d’air facilement installable et déplaçable
  • Efficacité de filtration jusqu’à 99,95% des particules ≤ 0,1 μm
  • Destruction/inactivation des micro-organismes
  • Efficacité validée sur flore totale et flore mycologique
  • Efficacité durable dans le temps
  • Décontamination très rapide des locaux ( ISO 7 particulaire en 1h30, 92% de décontamination microbiologique en 10 mn )
  • Groupe moto-ventilateur puissant et équilibré, minimise les zones mortes sans perturber les patients

Unités fixes intégrables ou autonomes de décontamination d’air :

Nous proposons en plus des mobiles, toute une gamme de caissons et modules autonomes fixes à installer en salles, en combles, en faux-plafond…Mais aussi des modules de décontamination à intégrer, sans modification importante, dans vos installations et réseaux de traitement d’air existants, ceci afin d’atteindre un niveau de qualité d’air optimale.

Etude de cas

Evaluation d’un dispositif Mobile de traitement d’Air effectué au CHR de Lille 

 

Objet

L’objet de ce rapport est l’évaluation des performances du dispositif mobile de traitement d’air : Compact AirPur Mobile 1800 de la société Photoclean Quartz, par tests challengés, selon le protocole du CHRU de Lille : PT/AIR/08-01.

P1000251

Conditions expérimentales

  • Dispositif mobile de traitement d’air : 1 Compact AirPur Mobile 1800 placé en position oblique, fonctionnant à un débit de 1 100 m3/h, pour la décontamination d’une chambre de 42 m3 rendue hermétique, ne disposant d’aucun système de traitement d’air
  • Contrôles d’empoussièrement : Les prélèvements sont effectués au centre de la pièce, à une hauteur de 1m20, après brumisation de 106 UFC (Unités Formant Colonie) d’Aspergillus niger. 
  • Ces prélèvements sont réalisés à la fin de la brumisation T=0 min, puis aux instants : T= 10 min, T= 20 min, T= 40 min, T= 1h, T= 1h30, et T= 2h.
  • Contrôles mycologiques : Les prélèvements sont effectués à 1 mètre de hauteur, prés de la « porte » et prés de la « fenêtre », après brumisation de 106 UFC (Unités Formant Colonie) d’Aspergillus niger à T= 0, puis aux instants : T= 10 min, T= 20 min, T= 40 min, T= 1h, T= 1h30, et T= 2h.
  • Chaque série de contrôles est réalisée 3 fois.
  • Chambre témoin : Les mêmes essais ont été réalisés à vide (en l’absence de dispositif de traitement d’air) afin de vérifier les concentrations d’Aspergillus niger pulvérisées.

Résultats :

    1. Mesures d’empoussièrement
      • Concentrations initiales :environ 20.000.000 particules/m3 de taille supérieure ou égale à 0,5 μm.
      • environ 4.000.000 particules/m3 de taille supérieure ou égale à 5 μm.
     
Evolution du niveau d'empoussièrement moyen au sein de la chambre non équipée d'un dispositif mobile de traitement d'air (Témoin)

Evolution du niveau d’empoussièrement moyen au sein de la chambre non équipée
d’un dispositif mobile de traitement d’air (Témoin)

 
Evolution du niveau d'empoussièrement moyen au sein de la chambre équipée du dispositif Compact AirPur Mobile 1800 fonctionnant

Evolution du niveau d’empoussièrement moyen au sein de la chambre équipée
du dispositif Compact AirPur Mobile 1800 fonctionnant

 
  1. Prélèvements mycologiques
    • Concentration initiale (à T= 0 min): supérieure à 260 UFC/m3  (limite de comptage du Biocollecteur).
    • Début de la diminution du nombre d’UFC/m3  observée à partir de 10 min.
    • Seuil atteint pendant les tests: 6 UFC/m3.
    • Chambre témoin : concentration supérieure à 260 UFC/m3 à T=0 min et égale à 185 UFC/m3 à T= 2h.

figure 2

 

Interprétation des résultats :

Dans les conditions expérimentales étudiées (avec le Compact AirPur Mobile 1800 au débit de 1 100 m3/h), nous observons :
  • Un abattement de la classe particulaire d’1 Log, pour les particules de tailles ≥ 0,5 μm et d’environ 3 Log pour les particules de tailles ≥ 5 μm, au bout de 10 minutes.
  • Une diminution de 2 Log, pour les particules de tailles ≥ 0,5 μm et de 3 Log pour les particules de tailles ≥ 5 μm, au bout de 20 minutes.
  • Une concentration en particules de tailles ≥ 0,5 μm et ≥ 5 μm au bout d’une 1h30 qui correspond à la classe ISO 7 au sein de la chambre.
  • Une diminution significative de l’aérocontamination fongique au bout de 10 minutes (dans la chambre test par rapport à la chambre témoin).
  • Le maintien d’un niveau d’aérocontamination fongique faible (≤13 UFC/m3) à T= 2h.

Conclusion :

Le Compact AirPur Mobile 1800 utilisé à 1 100 m3/h au sein d’un local hermétique (type chambre) ayant fait l’objet d’une brumisation de 106 UFC d’Aspergillus niger permet d’obtenir un abattement significatif de la charge particulaire et de la charge fongique au bout de 10 minutes et de maintenir un niveau qualité air correspondant à une classe ISO 7 deux heures après la contamination initiale ainsi qu’un niveau d’aérocontamination fongique faible.

demande d’information

Votre nom (obligatoire)

Votre Prénom (obligatoire)

Votre Société (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

PHOTOCLEAN QUARTZ


8, Chemin des Tards-Venus
69530 Brignais

Tél : 04.78.33.43.61
Fax : 04.72.67.90.83
 
adcff43ed4584250eb71587df9ee3aa7OOOOOOOOOOOOOOOOOOO